Nous cherchons des réponses à ces questions et nous avons demandé de l’aide à cet égard. Géza Angyal a également eu un obstétricien-gynécologue afin de se faire une idée plus claire des grossesses tardives et de leurs risques.

 

A lire en complément : 8 symptômes de calculs rénaux, vous devez prêter attention aux symptômes de calculs rénaux peuvent facilement être

Au sens médical

 

Oui, la grossesse autour de 40 ans présente un risque médical différent de celui des grossesses précédentes. Eh bien, ils ne sont pas si différents, ils sont plus en augmentation. Dans ce cas, le syndrome de Down et d’autres aberrations chromosomiques sont également plus probables, mais ceux-ci peuvent être vérifiés par dépistage.

A lire aussi : L’ infertilité ne signifie souvent pas qu’il n’y a plus

 

Il est important de se rappeler que non seulement la grossesse est plus difficile, mais aussi tomber enceinte. À ce moment, l’organisation n’est pas si en forme, il est beaucoup plus facile de se retrouver face à divers problèmes qui entravent ou même rendent impossible d’avoir des enfants. La grossesse autour de 40 ans a un risque significativement plus élevé de développer un diabète gestationnel, c’est-à-dire le diabète gestationnel , mais le plus souvent il y a une hypertension gestationnelle, une naissance prématurée et des fausses couches.

 

Vous n’avez pas à laisser tomber vos rêves, il suffit de faire face à la situation avec beaucoup plus d’attention. Dans le cas de la grossesse autour de 40 et dans la conception des haricots, il est très important de fournir au corps les bons nutriments et de reconstituer ses réserves. Cela peut réduire considérablement tous les risques et augmenter les chances qu’une femme tombe enceinte, dit le dr. Geza Angel. La vitamine enceinte peut être une bonne solution pour cela, mais il est aussi seulement si nous parlons d’une préparation correctement formulée conçue pour répondre aux besoins du 3 trimestre. Il est important que, en plus de sa complexité, les substances qu’il contient soient présentes avec une liaison organique, car de cette façon leur absorption est jusqu’à 80% meilleure, ce qui est un fait très pas insignifiant !

 

Plus de 40 ans, avoir des enfants est une autre façon de vivre

 

Le stress pendant les grossesses autour de 40 ans est beaucoup plus élevé que dans le groupe d’âge relativement jeune. Les femmes à ce moment sont déjà stables e, mais souvent ils sont mal tolérés. Les symptômes désagréables associés à la grossesse peuvent également pousser plus fortement leur empreinte sur la vie quotidienne. En outre, les mères d’une quarantaine doivent faire face à leur environnement, ce qui est souvent loin d’être accepté. Ils ont donc des choses beaucoup plus difficiles à faire, et toute l’aide de l’extérieur et de l’intérieur est bonne.

 

Cependant, il faut également se rappeler que les femmes qui ont des enfants autour de 40 ans ont une vision différente du monde. Ils se rendent compte que les choses ne restent pas comme nous les connaissons, ils savent que tout change tout le temps. En d’autres termes, ils sont également conscients que tous les inconvénients ne sont que temporaires, ils sont plus faciles à passer un jour pire. Et la conscience de la transitoire leur permet également d’ expérimenter plus profondément et plus intensément toute la petite beauté et les miracles associés au bébé , car ils savent déjà que ces moments sont irremplaçables.

 

Est-il possible d’avoir des enfants de plus de 40 ans ? Bien sûr, oui, et les dangers peuvent maintenant être très bien maîtrisés. Cependant, qui décide de ce qui est influencé plus par son environnementet sa propre conceptionque par ses possibilités médicales. Oui, une mère plus âgée sera la femme à l’obtention du diplôme de son enfant, l’obtention du diplôme, le mariage, mais cela ne devrait pas être un obstacle, car ces petits miracles valent la peine de vivre à tout âge !

 

source : Ratkotunde.hu